Acheter son imprimante de bureau : 3 manières de s'y prendre - Preenty

    Acheter son imprimante de bureau : 3 manières de s’y prendre

    Acheter son imprimante de bureau : 3 manières de s’y prendre

    Acheter son imprimante de bureau : 3 manières de s’y prendre 1024 670 Preenty

    Entre les imprimantes laser, jet d’encre, wifi, ethernet ou encore multifonctions, il n’est pas chose facile de s’y retrouver lorsque l’on cherche à acheter une imprimante. Ça tombe bien : Preenty vous propose quelques pistes pour vous aider à bien choisir l’imprimante de bureau qu’il vous faut louer ou acheter !

     

    L’imprimante est l’un des objets les plus importants dans un bureau, aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel. Et comme il s’agit d’un objet qui peut s’avérer onéreux, il est primordial de faire le bon choix et d’avoir une vision de long terme lorsque l’on souhaite acheter une imprimante.

    Malgré l’évolution des moeurs et des usages quant à l’utilisation massive papier,  et dans le but de préserver l’environnement comme d’amoindrir les coûts en entreprise, l’impression papier demeure indispensable en 2019. Qu’il s’agisse de documents administratifs ou encore de photos numériques, l’impression papier est bien souvent inévitable au bon fonctionnement d’une compagnie.

    Il est donc essentiel de savoir quel type d’imprimante est adéquat pour son business et de choisir lequel correspond le mieux parmi l’abondante offre d’imprimantes sur le marché. Les nombreuses marques telles que Epson, Konica Minolta, Canon, Triumph Adler ou encore HP proposent chacunes d’entres elles des solutions qui peuvent paraître faiblement nuancées lorsque l’on n’y connait pas grand chose dans ce secteur.

    Il en va de même pour les différentes technologies proposées, puisque la variété des imprimantes est grande : de wifi à ethernet, de mono fonction à multifonction, de spécialisée impression photo ou impression de documents, de jet d’encre à laser, de non-connectée à connectée ou d’écran tactiles à écran connecté, il y a de nombreuses manières de s’y prendre pour acheter son imprimante de bureau : et il y a de quoi faire !

     

    acheter-imprimante

     

    1) Les choix par types d’usages

    a) Usage occasionnel

    Il va de soi que lorsqu’on décide d’acheter une imprimante, c’est parce que le besoin d’en acquérir une se fait sentir. Il faut par conséquent déterminer quels sont ces besoins afin d’en définir par quels usages il est possible d’y répondre adéquatement.

    Si l’usage est occasionnel et épisodique, comme imprimer de temps à autres des photos/images, des documents administratifs ou des bulletins de salaire, une petite imprimante d’entrée de gamme (entre 50 et 150€) sera tout à fait convenable.

    Le faible débit d’impression que vous aurez impactera moins votre budget que si vous aviez une imprimante haut de gamme, et ce malgré le coût plus élevé de page/impression des imprimantes d’entrée de gamme.

    b) Usage intermittent

    Dans le cadre d’un usage plus régulier, une imprimante multifonction et type “boîte à outil” est plus indiquée, aussi bien dans un cadre d’entreprise que dans un cadre familial. Ici, une imprimante multifonction à jet d’encre répond aux demandes variées et qui ne sont pas intensives. Les cartouches d’encre doivent être séparées afin de ne pas jeter l’ensemble des encres lorsqu’une seule couleur vient à manquer.

    La résolution (qui se calcule en ppp, soit point par pouce) est également affectée s’il manque de l’encre noir lors des impressions photos, ce qui nécessite davantage de maintenance qu’une imprimante laser.

    De même, l’impression laser est généralement plus rapide que celle d’une imprimante à jet d’encre (la vitesse d’impression se calcule en ppm, soit page par minute, la maximale pour les laser étant autour des 40 ppm).

     

    c) Usage intensif

    Pour les professionnels ou associations qui font un usage intensif de l’imprimante, il est recommandé d’acheter une imprimante laser qui saura avoir une vitesse de page par impression nettement plus élevée que toute autre technologie.

    Si vous comptez vous servir d’une imprimante à des fins professionnelles, par exemple pour imprimer des plaquettes de votre commerce, des cartes de visites ou tous types de documents avec des photos et des images, un modèle de photocopieur couleur doit être sélectionné. Si en revanche vous ne désirez qu’imprimer des documents administratifs, un modèle noir et blanc fera tout à fait l’affaire.

     

    2) Les choix techniques et technologiques

    a) Les imprimantes thermiques

    Les imprimantes thermiques sont réputées pour leur excellente qualité d’impression, ce qui est essentiel pour les impressions photo. Cela est en revanche moins le cas en ce qui concerne la qualité d’impression pour les documents textes et autres graphiques (où l’imprimante laser excelle).

    Ces imprimantes sont donc davantage prisées des professionnels de l’impression photo et image, et sont délaissées des imprimantes grand public, telles que les imprimantes à jet d’encre qui sont davantage multifonction.

     

    b) Les imprimantes à jet d’encre

    Les imprimantes à jet d’encre sont les imprimantes les plus courantes et sont les plus prisées du grand public. Comme leur nom l’indique, les imprimantes à jet d’encre projettent l’encre directement sur le papier, mais sont moins précises que les imprimantes laser et plus bruyantes.

    Leur principal inconvénient est leur moins bonne performance comparé aux imprimantes laser, même si elles demeurent moins chères. Elles ont tout de même l’avantage d’être les plus multifonctions des imprimantes, puisqu’elles impriment aussi bien les textes que les photos, contrairement aux imprimantes laser qui sont davantage spécifiques et spécialisées.

     

    c) Les imprimantes laser

    Les imprimantes laser sont les plus chères du marché, car leur taille et les toners qu’ils utilisent les rendent plus chères à l’achat d’un point de vue coût fixe. En revanche, elles sont également les plus rentables du marché sur la durée grâce à leur grande capacité d’utilisation. Les coûts des imprimantes laser sont donc amortissables si elles sont utilisées d’un point de vue professionnel.

    Leur vitesse d’impression, leur capacité de bac à papier et leur robustesse font d’elles les plus performantes et les plus résistantes du marché des photocopieurs. Elles sont en revanche moins polyvalentes et davantage monofonction puisqu’elles sont généralement spécialisées dans un type d’impression.

     

    imprimante-photo

    3) Les choix par fonctions annexes

    a) Le réseau intégré

    Si le besoin de mettre votre imprimante en réseau est une nécessité, certaines imprimantes proposent l’option d’être connectées au réseau wifi et peuvent être connectées par ordinateurs, smartphones et tablettes. Dans les grand bureaux, avoir une imprimante connectée au wifi peut s’avérer très utile afin d’optimiser le temps passé à la photocopieuse. La connexion au réseau Ethernet peut également être en option avec une imprimante connectée.

    b) La fonction recto-verso automatique

    Si vous souhaitez faire des économies de papier ou que vous voulez ajouter du confort à votre utilisation de l’imprimante, il existe des photocopieurs qui impriment de manière automatique en recto-verso vos documents.

    c) L’impression sur d’autres supports

    Si vous avez le besoin de faire des impressions sur d’autres types de support que celui papier, il existe des imprimantes qui éditent sur CD ou DVD. Ainsi, les entreprises qui souhaitent imprimer des CD ou DVD dans un objectif commercial pourront donner un aspect plus professionnel et corporate à leurs montages et réalisations vidéos à l’aide de ces imprimantes spécialisées.

    d) L’écran tactile

    Les photocopieurs munis d’un écran tactile sont généralement les plus récents du marché et offrent un confort d’utilisation inégalé. Ces imprimantes offrent par leurs écrans tactiles un caractère plus intuitif et plus stylisé qui accentuent la bonne expérience utilisateur, tout en étant plus rapides.

    e) Le lecteur de mémoire

    Certaines imprimantes proposent un lecteur de carte mémoire intégrée afin de pouvoir insérer directement une carte mémoire de type SD (ou micro-SD) dans l’imprimante et d’imprimer rapidement. Cette option fait bien souvent gagner du temps à leurs utilisateurs en leur évitant de passer par la case ordinateur.

    Il existe de nombreuses options sur lesquelles il faut se pencher lorsque l’on souhaite acheter son imprimante de bureau (ou la louer)afin d’être sûr de faire la bonne acquisition. Par ailleurs, certains commerçants font la livraison gratuite pour chaque imprimante vendue, et ça a son importance dans la mesure où le coût d’une imprimante peut aller jusqu’à 36000€ !