Comment protéger les données de votre imprimante ? - Preenty

    Comment protéger les données de votre imprimante ?

    Comment protéger les données de votre imprimante ?

    Comment protéger les données de votre imprimante ? 1024 683 Preenty

    Depuis 2018, les entreprises doivent respecter la nouvelle réglementation RGPD (règlement général de l’UE sur la protection des données). Vous avez donc mis en place toutes les barrières possibles pour renforcer votre sécurité afin de respecter les nouvelles règles. Cependant, avez-vous pensé à protéger votre imprimante ?  Nous pensons à sécuriser les serveurs, nos ordinateurs, nos fichiers importants, mais l’imprimante est un outil souvent oublié. Or, cet appareil d’impression donne non seulement accès aux serveurs de l’entreprise mais il a également la capacité de stocker toutes les données confidentielles et personnelles. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour protéger les données de votre imprimante.

    Le pouvoir des données de l’imprimante professionnelle

    La technologie de l’impression a rapidement évolué depuis ces dernières années. Aujourd’hui, un matériel d’impression a plusieurs facettes et peut imprimer, numériser, copier ainsi que faxer. De plus, l’imprimante est non seulement reliée au réseau interne de l’entreprise, mais également connectée à internet.  Malheureusement cette rapide évolution n’a pas permis aux entreprises de comprendre l’importance de sécuriser leur parc d’impression.

    Nous comprenons que pour les entreprises, ces nouvelles imprimantes multifonctions sont une révolution. Grâce aux services centralisés, l’imprimante peut stocker les documents et les employés peuvent venir les récupérer lorsqu’ils en ont besoin. C’est un service efficace, pratique, qui fait gagner un temps considérable.

    Dans cette situation, l’imprimante, connectée à internet, devient alors un appareil susceptible d’être piraté et constitue ainsi une « back door ». En effet, si votre imprimante n’a pas un système de sécurité efficace, toute personne non autorisée, peut accéder à votre système d’impression et récupérer les données personnelles et confidentielles stockées dans le périphérique.

    Au final, si vous ne respectez pas les règles de sécurité de la RGDP, vous pouvez être sanctionné financièrement (jusqu’à 4% du CA). Mais au-delà de l’aspect financier, vous pouvez perdre beaucoup plus si une information confidentielle fuite.

    A titre d’exemple, la société British Airways a reçu une amande record de 200 millions d’euros pour le non-respect de la RGPD.

    Bannière article blog location imprimante Preenty cta

    Conformité RGPD, sécurisez les données imprimante

    Afin de répondre aux nouvelles exigences réglementaires, les entreprises ont l’obligation de protéger le traitement des informations de leurs clients. Ainsi, nous allons vous donner une liste d’action à réaliser afin de protéger ses imprimantes et son réseau.

    Identification et autorisation des utilisateurs

    N’autoriser que des utilisateurs connus à utiliser et à accéder à l’imprimante est une des actions la plus importante. En effet, seuls les utilisateurs enregistrés auront le droit d’accès. De plus, l’administrateur peut attribuer un nom d’utilisateur ainsi qu’un mot de passe pour encore plus de sécurité. Avec la création des identifiants, il est également possible de limiter l’accès pour certains utilisateurs. Certains dossiers ne seront alors disponibles que pour certains utilisateurs, et pas pour l’ensemble des utilisateurs connus de l’imprimante.

    Sécuriser le réseau

    Tous périphériques connectés au réseau sont vulnérables. Il faut donc les contrôler. Voici quelques techniques pour vous permettre de sécuriser l’échange entre les périphériques du réseau (dont l’imprimante) :

    • Il existe des fonctions de filtrage pour limiter l’accès à des adresses IP et MAC. En limitant ces accès aux adresses, le réseau est protégé.
    • Contrôle et limitation des ports : les pirates peuvent infiltrer votre réseau via les ports. Il est donc nécessaire de bien s’assurer que les ports non utilisés soient désactivés.

    Protection des données

    Une imprimante contient un disque dur. Il est donc primordial de s’assurer que les données stockées sur ce disque dur soient sécurisées. Une des façons, c’est en cryptant les documents. Il existe des algorithmes complexes qui chiffrent toutes les données. La deuxième façon, c’est l’écrasement des données. Cette technique consiste à effacer définitivement l’intégralité des données d’un disque dur.

    Contrôle à distance

    Les administrateurs informatiques ont la possibilité de contrôler à distance la bonne santé de la sécurité des appareils. En effet, une fois tous les outils bien installés, les administrateurs voient et gèrent à distance les menaces potentielles d’intrusion.

    Les imprimantes dernière génération : système de sécurité intégré

    Aujourd’hui, pour toutes les entreprises, la sécurité des flux d’informations est un défi. C’est pourquoi les constructeurs répondent à ce besoin en intégrant directement des systèmes de sécurité dans les solutions d’impression.

    C’est l’exemple de Triump-Adler, une marque partenaire de Preenty, qui incorpore son Data Security Kit dans ses machines. Ce système crypte, écrase et chiffre les données avant même leur enregistrement sur le disque dur. Pour les données de sortie, la zone de mémoire est automatiquement effacée, ce qui empêche sa restauration.

    banniere-article-cta